Délégation de l’Aide aux Victimes

Délégation d’Aide Aux Victimes (DAV) ?

Installé sur décision du Ministre de l’Intérieur le 11 octobre 2005, la Délégation d’Aides Aux Victimes (DAV) est une structure nationale consistant à replacer la victime au coeur de la politique de sécurité. Elle propose et conduit des actions destinées à la mise en oeuvre d’une politique dynamique et opérationnelle d’aide aux victimes au sein du Ministère de l’Intérieur comme le développement de méthodes et des outils adaptés à l’amélioration de la prise en compte des victimes dans tous les services relevant du Ministère.

Sur le plan local, la Délégation d’Aides Aux Victimes dispose d’un dispositif de soutien et d’assistance aux victimes tels les correspondants départementaux d’aide aux victimes, des permanences d’associations, d’intervenants sociaux ou de psychologues dans les services.

Qui est concerné ?

Toute personne qu’elle soit physique ou morale (société) subissant un préjudice corporel (blessures, infirmité, etc.), matériel (dégradation, destruction, etc.), moral (atteinte à l’honneur, etc.) ou d’agrément (trouble de jouissance, etc.) peut saisir la délégation d’Aides aux Victimes.

Les personnes LGBT victimes sont donc pleinement concernées.