Rencontre avec le Secrétariat Général pour la mise en place du Label Diversité

By on mars 22, 2017

Flag ! au Secrétariat Général (ministère de l'intérieur)Une délégation de Flag !, composée de son président Mickaël BUCHERON et de son vice-président Alain PARMENTIER, était reçue mercredi 22 mars 2017 au bâtiment Lumière du ministère de l’intérieur,  par monsieur Antoine GUERIN, Adjoint au Directeur des Ressources Humaines du Secrétariat Général, chef de la mission de gouvernance ministérielle des ressources humaines et madame Amélie GUILLOTEAU, Cheffe de la mission de pilotage de fonction ressources humaines ministérielle.

Regroupant près de 55 000 agents, exerçant essentiellement dans les Préfectures, le Secrétariat Général est le troisième périmètre du ministère de l’intérieur. Il s’agissait donc pour Flag ! d’aborder plusieurs sujets comme la diversité et la lutte contre les discriminations en son sein mais également la candidature du ministère de l’intérieur aux labels « diversité » et « égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ».

Conformément à notre demande et en lien avec l’une des plus anciennes revendications de Flag !, une présentation complète du protocole d’accord relatif au Label diversité nous a été présentés. Il répond ainsi à une promesse formulée par la représentante du ministre de l’intérieur lors de son discours à notre assemblée en octobre 2012. Un engagement renouvelé l’an passé (février 2016) lors de notre assemblée générale, répondant ainsi à notre inquiétude.

Demandé par Flag !, le ministère de l’intérieur présente déjà de nombreux projets en faveur de la diversité et de la lutte contre les discriminations, le LABEL DIVERSITE étant un moyen d’engager ces efforts et les poursuivre dans une politique de moyen/long terme . Raison pour laquelle, Flag ! estimait essentielle que le ministère de l’intérieur se dote d’un tel outil en vue de lutter plus efficacement contre les discriminations liées notamment à l’orientation sexuelle est l’identité de genre.

Un des axes du protocole répondra pleinement à cet objectif à travers deux mesures : la mise en place d’actions de communication et de sensibilisation spécifiques afin de lutter contre les stéréotypes et les préjugés et la lutte contre l’impunité des comportements discriminatoires et la promotion des dispositifs dédiés. 

Flag ! accompagnera le ministère de l’intérieur sur ces deux mesures notamment pour la journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, le 17 mai mais également à travers ses actions de sensibilisation durant la formation initiale. Déjà, la campagne d’affichage lancée par Flag ! et soutenue par le ministère de l’intérieur participe à cette visibilité essentielle pour lutter contre les préjugés et les idées reçues.

Flag ! vous tiendra bien entendu informé des suites et avancées sur ce dossier.

LE LABEL DIVERSITE

Le Label Diversité, créé en 2008 et propriété de l’État, vise à prévenir les discriminations et à promouvoir la diversité dans les secteurs public et privé. Il permet à la structure candidate ou labellisée d’évaluer ses processus de ressources humaines et de les modifier le cas échéant. Cette certification délivrée par AFNOR Certification reconnaît et fait connaitre les bonnes pratiques de recrutement et d’évolution professionnelle valorisant la diversité dans la sphère du travail.

Le Label Diversité concerne tous les types d’employeurs : entreprises, administrations, collectivités territoriales,  établissements publics, associations, etc.

Lors du comité interministériel « Égalité et citoyenneté » du 6 mars 2015, le Gouvernement a décidé que les ministères évalueraient leurs procédures en matière de gestion des ressources humaines afin de candidater au Label Diversité d’ici à la fin de 2016. Ils sont invités à rechercher simultanément une double labellisation, Diversité et Égalité entre les femmes et les hommes. Les collectivités territoriales sont également encouragées à obtenir cette labellisation. La réalisation de cet objectif est facilitée par le rapprochement entre les deux labels, effectif depuis janvier 2016 (un cahier des charges simplifié et commun, un seul audit par AFNOR Certification) et par l’accompagnement des ministères dans cette démarche par la DGAFP.

Actuellement, les seules structures labellisées dans la fonction publique sont : Le Ministère de l’économie et des Finances en 2010, les ministères sociaux (2012) et les trois agences régionales de santé (ARS)  (2012 et 2015).

La commission de labellisation est composée des représentants des ministères associés (Intérieur, Fonction publique, Emploi, Travail, Ville), des organisations patronales, des syndicats de salariés et des experts désignés par l’Association nationale des directeurs de ressources humaines (ANDRH). La commission est co-présidée par la Direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP) et par la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP).

Plus d’infos

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *