Affiches antisida : une association de policiers tance Beschizza

By on décembre 2, 2016

Île-de-France & Oise>Seine-Saint-Denis|T.P.|23 novembre 2016, 23h10

Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), mardi 22 novembre 2016. Bruno Beschizza, le maire (LR) d’Aulnay-sous-Bois, a déposé un arrêté pour interdire la campagne d’affichage de prévention contre les infections sexuellement transmissibles dans sa ville. ) (LP/Guillaume Georges

Des policiers écrivent leur « malaise » à leur ex-collègue, désormais maire. Flag ! l’association des policiers et gendarmes LGBT (Lesbiennes, Gays, Bi et Trans), qui lutte contre l’homophobie au sein de la police et de la gendarmerie, vient d’adresser un courrier à Bruno Beschizza, maire (LR) d’Aulnay. Objet : son arrêté d’interdiction d’une campagne de prévention du sida, mettant en scène des homosexuels. L’édile l’estime « contraire aux bonnes mœurs et à la moralité »… Ce qui scandalise l’association Flag ! « La prévention à travers des campagnes d’affichage est essentielle pour sensibiliser les plus jeunes et les moins jeunes aux risques du sida […] », écrivent ses responsables. « Depuis quand l’homosexualité est-elle contraire aux bonnes mœurs ? », s’interrogent-ils, estimant aussi que « le motif invoqué de la protection de l’enfance est d’autant plus absurde que cette campagne […] vise à protéger et à alerter les jeunes générations sur les risques de transmission ». Contactée, la municipalité d’Aulnay-sous-Bois indique ne « pas souhaiter répondre dans l’immédiat à ce courrier », qu’elle n’avait « pas encore reçu » ce mercredi.

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>