Message à l’attention des gendarmes : Projet Ecole de gendarmerie

By on mars 9, 2015

formation flag ! gendarmerieVous êtes Gendarme, vous avez envie de contribuer à la lutte contre l’homophobie et la transphobie en Gendarmerie, ce message est pour vous.

Dans le cadre de la poursuite de ses actions de prévention et de sensibilisation aux LGBT-phobies au sein de l’institution Gendarmerie, Flag ! souhaite réaliser, en partenariat et avec le soutien logistique de la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale, un documentaire recueillant la parole des gendarmes de tous grades sur la perception de l’homophobie et de la transphobie en interne, de l’entrée dans l’institution à la vie quotidienne en unité, tout au long de la carrière.

Nous ne recherchons pas exclusivement de témoignage de gendarmes victimes mais plus largement de gendarmes acceptant d’exprimer la façon dont ils ont géré au quotidien, dans leur brigade ou leur unité, leur orientation sexuelle ou leur identité de genre.

Peut-on le dire en école ? Dois-je faire mon coming-out dans mon unité ? Puis-je faire venir ma ou mon partenaire dans la caserne sans subir de discrimination ou d’injures ? Y at-il des risques pour ma carrièrepour mon avancement ?

Autant de questions que nous nous avons été nombreux à nous poser. Quelles ont été vos réponses ? Quelles difficultés avez-vous rencontré ? Ou, au contraire, cela s’est-il révélé plus simple que vous ne l’aviez imaginé?

Envie de raconter votre parcours, votre histoire ?

Flag ! souhaite vous écouter et faire partager ensuite auprès des élèves en école de gendarmerie, avec votre accord bien entendu, votre expérience et la difficulté parfois de se présenter comme lesbienne, gay, bi ou trans dans la Gendarmerie Nationale.

N’hésitez pas à nous contacter à l’adresse mail suivante pour de plus amples renseignements : president@flagasso.com

Ensemble, nous pouvons sérieusement faire avancer les choses et aider nos camarades hésitant à faire leur coming-out, afin de concilier vie privée et épanouissement professionnel.

Mickaël Bucheron, Président

Grégory Tessel, Secrétaire

Un Commentaire

  1. ARNAUD

    21 mai 2015 at 13 h 27 min

    En école ou en état-Major régional, très peu, voire aucune trace d’homophobie dans la Gendarmerie, et beaucoup de rires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *