Lettre ouverte de Flag ! au Ministre de l’intérieur

By on décembre 12, 2014

LETTRE OUVERTE ADRESSEE A MONSIEUR LE MINISTRE DE L’INTERIEUR

Monsieur Bernard Cazeneuve
Ministre de l’intérieur
Place Beauvau
75800 PARIS

10 décembre 2014

Monsieur le Ministre,

Le 7 décembre dernier, après l’ignoble agression dont fut victime un couple parce que juif, vous exprimiez à Créteil votre indignation que nous partageons pleinement.

Vous annonciez également vouloir « faire de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme une cause nationale » afin d’associer dans ce combat « toutes les administrations intéressées (…), les préfectures, les élus, les associations, les représentants des différents cultes ».

Face aux préjugés et à l’obscurantisme de tout bord, Flag ! ne peut que se satisfaire de votre volonté, monsieur le Ministre, et de celle du gouvernement, de vouloir tout mettre en œuvre pour faire reculer ces violences d’un autre âge.

Pourtant comment ne pas évoquer, monsieur le Ministre, la situation des lesbiennes, gay, bi et trans de notre pays, subissant dans une quasi impunité, particulièrement depuis le vote de la loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe, une recrudescence des actes et propos homophobes ou transphobes.

Toutes les violences commises en raison de la haine de l’autre sont des « pathologies sociales » devant préoccuper l’ensemble de nos concitoyens et inciter les institutions judiciaires et policières à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour protéger les personnes quelles que soient leur origine, leur confession religieuse, leur orientation sexuelle ou leur identité de genre.

Flag ! vous demande de ne pas cantonner la cause nationale que vous appelez de vos vœux à la seule lutte contre le racisme et l’antisémitisme mais d’élargir le combat de nos institutions contre tout ce qui porte atteinte à nos valeurs de liberté et d’égalité.

En 2014, l’homophobie et la transphobie tuent toujours en France. Les témoignages présentés dans l’émission Infrarouge diffusée mardi 9 décembre sur France 2 sont là pour nous le rappeler.

Je vous prie d’agréer, monsieur le Ministre, l’expression de ma très haute considération.

Mickaël Bucheron

Président de Flag !

Téléchargez la lettre

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *