Warning: substr() expects parameter 1 to be string, array given in /homepages/5/d455187861/htdocs/wp-includes/functions.php on line 1709

By on juin 15, 2014

Le réseau des employés VelsPol-Deutschland eV, la fédération des Policiers LGBT allemands invite les policiers, gendarmes des pays européens à la 7ème Conférence EGPA en 2014 à Berlin. Environ 300 policiers seront présents dans la capitale allemande.

En effet, tous les deux ans, les policiers LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres) européens se réunissent pour une conférence internationale EGPA (European Gay Police Association).

Après la fondation de l’organisation à Amsterdam en 2004, Londres en 2005, Stockholm en 2006, Barcelone en 2008, Vienne en 2010 et Dublin en 2012, la 7ème Conférence EGPA aura lieu du 18 au 21 juin 2014 à Berlin dans la capitale allemande. Elle est organisée par le réseau de collaborateurs VelsPol-Deutschland eV, l’équivalent de Flag ! en Allemagne.

Programme

Mercredi 18 juin  2014

15 heures – Arrivée

16 heures – Rencontre et accueil

19 heures – Cérémonie d’ouverture en tenue d’uniforme

Jeudi 19 juin  2014 

09 heures – Ouverture de la conférence en tenue d’uniforme

Journée de conférence 1 : de 10 heures à 16 heures  en tenue d’uniforme

18 heures – Soirée événement

Vendredi 20 juin  2014 

09 heures – Journée de conférence 2, jusqu’à 16 heures en tenue d’uniforme

18 heures – Clôture de la conférence avec le 20 ème anniversaire de VelsPol,

Cérémonie Prix VelsPol  en tenue d’uniforme

Samedi, 21 juin  2014

11 heures – Service commémoratif et dépôt de gerbe à la mémoire des homosexuels persécutés par les nazis

12 heures – Gay-pride de Berlin

Dimanche, 22 juin 2014

Départ des délégations européennes et américaines

 

Sujets

 

Les crimes haineux en Allemagne

Dans une étude, MANEO a mis en évidence le nombre de cas non déclarés d’infractions homophobes à Berlin et dans les zones d’autres villes en Allemagne. Une situation finalement très proche de celle vécue en France (voir chiffres homophobies police/gendarmerie présentés à notre assemblée générale et les chiffres de SOS homophobie)

Les résultats d’une enquête réalisée par l’un cadet de la police du Bade-Wurtemberg a confirmé en partie l’étude MANEO. Deux facteurs principaux expliquent ces cas non déclarés :  le manque d’agents de police sensibilisés sur les questions de l’homosexualité/transsexualité et les conditions requises pour l’enregistrement des infractions pénales.

Un autre facteur explique cette situation, les réserves de la communauté gay envers la Police.

L’objectif est un échange entre les responsables de la BKA (organisation centrale pour les enquêtes et la lutte contre la criminalité en Allemagne) sur des problèmes d’enregistrement des crimes sont plus disponibles.

(Conjointe avec le sujet MANEO Berlin)

Intervenants :

MANEO,

BKA,

AgL (contact police pour les LGBT)

 

Une présentation des agents de liaison en charge des questions de lorientation sexuelle et des crimes homophobes : procureurs et la police de Berlin / Brandebourg

Dès le début des années 90, un officier de liaison de la police pour les personnes de même sexe est mis en place à Berlin. Depuis, le ministère public a mis en place un système comparable. Une situation unique en Europe.

Cette conférence vise à présenter ces deux organisations. Quelles missions, quels problèmes, quels concepts ?

Intervenants:

Représentants du ministère public ;

Représentants de la police de Berlin; Des représentants de la police de Brandebourg.

 

Transgenre et transsexualité dans la police et la société

Suite à un incident transphobe dans la police de Berlin,  comment la direction de la police a réagi quelles sont les possibilités de formation continue pour les agents de police.

L’objectif est de préparer un module de formation continue pour la police et les autorités judiciaires qui doivent être mis à la disposition des autorités de police européennes.

Orateurs : Représentants des Trans et la police néerlandaise

L’homosexualité dans le monde du travail

Depuis que de nombreuses personnalités, politiciens et gens de toutes sortes de groupes sociaux ont fait leur coming-out, les lesbiennes et les gays ont vu leur vie changé dans de nombreux domaines. Ce n’est malheureusement pas le cas du tout pour les personnes trans encore à ce jour.

Pourriez lois anti-discrimination, les accords anti-intimidation et statutaire changement d’égalité quelque chose ici?

Discussion avec les représentants du bureau anti-discrimination fédéral

EGPA – Un réseau

EGPA 2004-2014 – 10 ans. Un réseau de policiers LGBT est lancé.

Les individuels Présente fédéraux organisations elles-mêmes et de leur travail.

Intervenants: Présidents et présidentes des associations nationales : Mickaël Bucheron pour Flag !

 

Traitement de l’homosexualité / Transsexualité en Europe de l’Est

Depuis la chute du rideau de fer, il y a 25 ans, les crimes homophobes et transphobes dans les anciens pays du bloc de l’Est sont devenues visibles.

Il y a encore quelques années, les manifestations politiques dans le cadre de la CSD ( nom allemand de la marche des fiertés berlinoise) ont été utilisées comme une occasion pour les forces de sécurité de  s’attaquer aux lesbiennes, homosexuels, bisexuels, transsexuels, transgenres, intersexuées ( initiales en anglais: LSBTTIQ).

L’an dernier, le gouvernement russe a fait voté une loi interdisant la «propagande à proximité d’enfants», faisant de l’homosexualité une infraction punissable.

Intervenants :

ONG polonaises, russes et ukrainiens LSBTTIQ décrivant la situation des personnes dans les différents pays.

Un représentant de l’Université de Bielefeld.

Président: Boris Dittrich de Human Rights Watch

 

L’homosexualité en Turquie – Vivre dangereusement ?

L’homosexualité n’a jamais été interdite en Turquie. Déjà, à l’époque de l’Empire ottoman, l’amour entre personne de même sexe n’était pas poursuivi.

En théorie la discrimination est interdite par la Constitution.

Malheureusement, la réalité est bien différente. Les gais, les lesbiennes, les travestis et les transsexuels sont victimes de discrimination multiformes et de l’ostracisme social. Quel rôle joue la police là-bas ?

Intervenants :

Président: Hakan TAS,

Député à la Chambre des députés de Berlin

 

Les crimes haineux en Europe de l’Est

Il est très répandu pour les homosexuels et les transsexuels d’Europe de l’Est de veiller à vivre caché. Quelle influence pourrait avoir l’existence d’organisations européennes de policiers LGBT sur les autorités de police en Europe de l’Est (Pologne, République tchèque, Hongrie, Slovaquie et Ukraine) ?

Intervenants :  Les représentants des forces de police européennes (occidentales) seront invités à parler aux représentants des ONG d’Europe orientale.

L’objectif est l’adoption d’une résolution à ‘Berlin’ Cette résolution sera transmise aux ministères de l’Intérieur des pays de l’Europe de l’Est.

Intervenants :

Représentants des policiers GB, IRL, NL et ITAL

Représentants des ONG de PL, RUS, UA

Président : Ulrike Lunacek MEP (Membre du Parlement européen Parti / vert)

 

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *